Remous à la Maison d’arrêt et de correction de Thiès.

Remous à la Maison d’arrêt et de correction de Thiès.

juin 29, 2020 0 Par La Redaction

Selon des informations obtenues par nos confrères d’emedia.sn, les détenus de la prison sont en grève de la faim depuis 3 jours. Ils réclament un test massif de dépistage au coronavirus. La cause : deux décès suspects ont été dénombrés depuis l’apparition du coronavirus dans la prison.

Selon des sources qui requièrent l’anonymat un détenu du nom de A. Guèye a succombé à la chambre 6 de la prison. Un autre également aurait succombé, hier dimanche, peu après le premier décès, renseigne-t-on. Les causes du décès n’ont pas été évoquées. L’administration évoque une mort naturelle. Ce qui a fini par installer la psychose dans la prison.

Aussi, informe-t-on, un premier cas de coronavirus a été détecté à la prison de Diourbel. Face au silence de l’administration pénitentiaire, les détenus de la Mac de Thiès ont entamé leur diète. Et ils ne comptent pas s’arrêter temps que leurs doléances ne sont pas encore satisfaites.

Malgré plusieurs tentatives de joindre l’administration pénitentiaire (appels téléphonies et messages), nous n’avons pas obtenu une réponse de leur part.

Le 25 juin dernier, l’administration pénitentiaire enregistrait son premier cas de coronavirus. Il s’agit d’un détenu nouvellement placé sous mandat de dépôt à la Maison d’arrêt et de correction de Thiès. Mais, rassurait l’administration, la situation était sous contrôle et toutes les mesures de précautions ont été prises.