jeudi, avril 22, 2021

Aibd zéro déchets : Un défi pour les autorités aéroportuaires

Porte d’entrée et de sortie du pays, l’attractivité pour l’aéroport international Blaise Diagne (Aibd) est primordiale. Pour cela, plusieurs paramètres doivent être mis en place, notamment la propreté.
Doudou Ka, directeur de l’Aibd rappelle que le Président de la République Macky Sall avait insisté dans son discours d’investiture sur l’impératif de promouvoir et d’agir en urgence pour un Sénégal propre. 
Pour matérialiser cela au niveau de l’établissement aéroportuaire, Doudou Ka a sollicité un partenariat avec l’unité de la coordination des déchets solides (UCG). Ce pour promouvoir la propreté dans la plateforme aéroportuaire mais également de la zone péri aéroportuaire de Diass et de Keur Mousseu.
« La propreté n’est pas seulement un défi du quotidien, c’est également un enjeu environnemental. La propreté est fondamentalement un enjeu sanitaire, une exigence socio-culturelle, économique de hautes portées pour l’image et le rayonnement de l’aéroport Blaise Diagne. Mais aussi et surtout la marque du pays », a assuré Doudou Ka. 
Ce protocole paraphé entre Aibd et l’Ucg, vendredi dernier, propose une gestion alternative basée sur la revalorisation et le recyclage industriel des déchets avec une génération de plus de 500 emplois durable pour les jeunes des localités environnantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *